Game Factory

Comprendre les limites éthiques pour mieux s’emparer des opportunités des jeux vidéo

 

Nos objectifs

  • Comprendre les enjeux liés aux jeux vidéo
  • Démystifier les compétences techniques et développer ses compétences douces
  • Découvrir les opportunités métiers du numérique créatif

En pratique

Public
11 à 15 ans

Lieu
Au Cube ou dans les structures bénéficiaires

Durée
10 heures

Devenir bénéficiaire

Pourquoi ?

Les jeunes sont de grands consommateurs de jeux vidéo

Le jeu vidéo est une pratique très répandue chez les jeunes : 97% des 10-17 ans y consacrent 3 heures par semaine. On constate également une hausse de cette pratique numérique depuis la crise sanitaire : 32% des joueurs jouent plus qu’avant le confinement.

un enfant jouant aux jeux vidéo à Game Factory

Adoptent-ils pour autant une pratique active et responsable des jeux vidéo ?

Il existe toutefois des risques liés à cette forte consommation, comme l’addiction mais aussi les stéréotypes de genre qui peuvent être véhiculés par certains jeux et qui se traduisent aujourd’hui dans le secteur professionnel : on recense seulement 15% de femmes dans les studios de création en 2018 et 5% de gameuses professionnelles malgré une pratique presque mixte.

Pourtant, les jeux vidéo sont une source d’opportunités. Depuis 2018, le jeu vidéo est la première industrie culturelle en France, avec des postes à pourvoir riches et nombreux : game designer, narrative designer, graphiste, business developer, streamer, e-sportif…

Un  accompagnement du personnel éducatif et des jeunes avec un programme adapté

Le personnel éducatif a besoin d’un accompagnement aux outils numériques et à leurs intérêts pédagogiques : 90% des enseignants se forment au numérique par eux-même. Un programme de découverte des enjeux et opportunités des jeux vidéo s’intègre ainsi dans les parcours scolaire (technologie, éducation civique, mathématiques, art plastique…), et permet d’accompagner les élèves à prendre du recul sur leurs pratiques, mais aussi les enseignants, à redécouvrir le jeu vidéo comme un outil pédagogique pertinent.

Quel impact ?

+200

Heures
d'ateliers

+500

Jeunes
accompagnés

+20

professeurs
formés

Comment ?

EXPOSITION INTERACTIVE - 2h

Au sein de l’espace Game Factory du Cube, les jeunes prennent du recul sur leurs pratiques  à l’aide de débats sur l’addiction et l’hypersexualisation des personnages, mais aussi sur l’intérêt des jeux pour apprendre et développer ses compétences.

PARCOURS D’ATELIERS NUMÉRIQUES - 6h

Les jeunes bénéficient de l’intervention d’un expert des jeux vidéo, comme Marc Kruzik, et découvrent les métiers du secteur et créent leur propre jeu vidéo en s’initiant aux compétences techniques.

Marc Kruzik, faire évoluer le regarder des jeunes face aux jeux vidéo

ÉVÉNEMENT DE VALORISATION - 2h

Comme de vrais entrepreneurs, les jeunes pitchent leurs projets de jeux vidéo devant d’autres classes, des professionnels du secteur et leurs proche.

EXPOSITION INTERACTIVE - 2h

Au sein de l’espace Game Factory du Cube, les jeunes prennent du recul sur leurs pratiques  à l’aide de débats sur l’addiction et l’hypersexualisation des personnages, mais aussi sur l’intérêt des jeux pour apprendre et développer ses compétences.

PARCOURS D’ATELIERS NUMÉRIQUES - 6h

Les jeunes bénéficient de l’intervention d’un expert des jeux vidéo, comme Marc Kruzik, et découvrent les métiers du secteur et créent leur propre jeu vidéo en s’initiant aux compétences techniques.

Marc Kruzik, faire évoluer le regarder des jeunes face aux jeux vidéo

ÉVÉNEMENT DE VALORISATION - 2h

Comme de vrais entrepreneurs, les jeunes pitchent leurs projets de jeux vidéo devant d’autres classes, des professionnels du secteur et leurs proche.

Ils en parlent mieux que nous

“J’ai hâte de pouvoir commencer Game Factory. Je joue souvent aux jeux vidéo mais j’aimerais pouvoir imaginer le mien”

Alex, 12 ans, bénéficiaire du programme Game Factory proposé par le Fonds Le Cube

“Je trouve que les jeux vidéo auxquels jouent les garçons représentent mal les filles, du coup je m’y intéresse pas”

Camille, 11 ans,  bénéficiaire du programme Game Factory proposé par le Fonds Le Cube

GAME FACTORY EN IMAGES

Ils soutiennent Game Factory

Marc Kruzik

Marc Kruzik est un expert de l’apprentissage par le jeu vidéo. Il est le créateur du jeu vidéo “God is a Cube” qui permet de découvrir ses talents cachés en programmation informatique. Il est notamment intervenu auprès de la Cité des Sciences, du Centre Pompidou, ou encore de l’Ecole 42, afin de faire découvrir les métiers du jeu vidéo aux plus jeunes. 

Fonds de dotation Chantiers & Territoires Solidaires (Groupe VINCI)

“C’est une grande fierté pour nous de soutenir le programme Game Factory qui invite les jeunes à faire preuve de créativité, de collaboration et d’innovation. Autant de valeurs partagées avec nos équipes.” – Frédéric Bernadet, Président de Chantiers & Territoires Solidaires

La Fondation d’entreprise FDJ (Groupe Française des Jeux)

FDJ est née de la Loterie Nationale, lancée en 1933 pour aider les Gueules Cassées, victimes de la première guerre mondiale. La Fondation défend tout particulièrement les valeurs liées à l’égalité des chances. Depuis plus de 25 ans, elle agit en faveur de l’intérêt général en lien avec les valeurs et actions de son fondateur.

Fondation Siemens

La fondation Siemens entend promouvoir l’entreprenariat social et contribuer à l’éducation et au développement de la culture. Elle soutient des projets responsables et innovants, à fort impact social.